C'est un forum fait pour tester des codes HTML, des images, des hébergeurs, ... C'est mon forum mais si quelqu'un cherche un forum comme celui-ci, pour tester ses créations, il peut bien venir, je me sentirai moins seule ^^
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 sauvegarde fiche Oeil de Pluie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emilie
Admin
avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 01/11/2013
Age : 18

MessageSujet: sauvegarde fiche Oeil de Pluie   Mar 18 Mar - 18:34



 ŒIL DE PLUIE



 Identité du Félin

♪ Nom: Œil de Pluie

♪ Clan: Givre

♪ Rang: Guerrière

♪ Lunes: 21

♪ Sexe: Femelle




Caractère du Félin


Œil de Pluie est d'une nature très curiuse depuis qu'elle a ouvert les yeux. Elle aime la liberté et il vaut mieux, même si on est lieutenant, la laisser tranquille si elle n'est pas de la meilleure humeur. Elle se considère comme indépendante. Elle ferait tout pour son Clan, mais, bien qu'elle aime s'entourer d'amis et d'apprentis à qui elle enseigne ce qu'elle sait lorsqu'il la supplient, elle n'envisagerait jamais d'avoir des petits, et même un compagnon serait à la limite de l'imaginable. Elle est redoutable au combat, mais sa patiente pour la chasse a laissé place à une sorte de lassitude au fil du temps. Si vous voulez lui faire plaisir, emmenez-la en patrouille ou au combat plutôt qu'à la chasse. Bien qu'avoir des petits soit loin d'être son rêve, elle peut se montrer très tendre envers les chatons des autres reines. Elle est dévouée et souvent de bonne humeur, bien que vite irritable.

Physique du Félin

Œil de Pluie est une jeune féline au pelage plutôt fin et blanc. Mais elle n'est pas blanc terne ou blanc cassé, elle est d'un blanc brillant, translucide. Lorsque des inconnus la voient, ils ont tendance à la décrire comme étant transparente. Pourtant, une fois qu'on est habituée à elle, elle semble tout à fait normal, bien que son pelage reste comme une énigme pour certains. Son regard est bleu. De nouveau, ce n'est pas un bleu ordinaire. C'est un bleu presque blanc, un bleu lumineux, un bleu translucide comme sa fourrure. Ses yeux sont légèrement verrons. Son œil droit est turquoise et son œil gauche est bleu pâle. Beaucoup raconte y avoir vu une pluie d'étoiles dans son regard lorsqu'elle les fixait dans le noir. Mais personne n'a jamais compris d'où venaient ces effets étranges dans ce regard...



Once Upon A Time

- Œil de Pluie ! Reviens ! C'est dangereux !

Des pas de course derrière la jeune féline se faisaient lourdement entendre sur les feuilles tandis qu'elle courait dans l'air doux et humide du début de l'automne. Personne ne l'empêcherait de faire ce qu'elle voulait. Même Oreille de Brume n'aurait pas pu la faire changer d'avis !

° ° °

C'était une nuit de fin d'hiver, froide, sombre et silencieuse. Enfin, presque silencieuse. Des gémissements se faisaient entendre à l'intérieur de la pouponnière du Clan du Givre. Les guerriers sortaient de leur tanière un par un pour aller se poster dans la clairière. Une jeune chatte tricolore traversa l'assemblée, un paquet d'herbes à la gueule. Feuille de Chêne, la guérisseuse, se dirigeait droit vers les plaintes. Après l'avoir vu disparaître dans la tanière aux flagrances lactées, les guerriers n'avaient plus qu'à attendre...

Bien plus tard, Perle de Lune contemplait ses trois merveilleux petits et leur faisait une toilette tendre aidée de Feuille de Chêne. Des bruissements d'herbe sèche et de mousse résonnèrent doucement dehors. Perle de Lune leva la tête et aperçut un bout de fourrure argentée.

- Laissez-moi entrer !

Un mâle au regard doux et au pelage luisant entra en trombe dans la pouponnière et vint se frotter à Perle de Lune.

- Tu vas bien ?

La féline lui fit signe que oui et, avec un sourire attendri, dévoila ses petits au regard de son compagnon. Les trois nouveaux chatons du Clan émirent de petits pépiements en sentant la chaleur de leur mère s'éloigner s'eux durant quelques instants. Cœur d'Argent baissa la tête et renifla tour à tour ses petits, le cœur rempli de joie. Feuille de Chêne s'approcha elle aussi.

- Comment allez-vous les appeler ?
demanda-t-elle.

Les deux tourtereaux se regardèrent, puis Perle de Lune se pencha sur son premier petit : une petite boule dorée à la mèche rebelle qui lui barrait ses yeux clos. Elle sourit.

- Lui, on pourrait l'appeler Patte de Blé.
proposa-t-elle.

Son compagnon hocha la tête et se pencha à son tour sur ses enfants. Il caressa une petite créature grise aux reflets argentés.

- Pourquoi pas Petite Fleur pour elle ?
fit-il.

- Elle te ressemble comme deux gouttes d'eau !
se réjouit Perle de Lune.

- Et celle-ci ?
demanda encore Feuille de Chêne.

Elle tenait entre ses pattes avant une petite chatte blanche. C'était la première à avoir pointé son museau dans la pouponnière, et elle entrouvrait déjà les yeux.

- C'est une petite téméraire.
s'amusa la guérisseuse.

Le chaton ouvrit un peu plus les yeux et se tourna vers sa mère. Elle émit un petit miaulement à peine audible. Son regard était d'un bleu pâle incroyable ! Feuille de Chêne s'arrêta soudainement de sourire.

- Qu'est-ce qu'il y a ?
s'inquiéta Cœur d'Argent.

- Ce... C'... Rien.
répondit la chatte tricolore.

Elle baissa les yeux vers le chaton qui, apparemment éveillé, la fixait d'en bas de ses grands yeux verrons. Feuille de Chêne se pencha et la regarda dans les yeux avant de lui murmurer quelques mots.

- Vous verrez la pluie des étoiles dans son regard et vous sentirez le vent de la nuit dans son pelage...

La petite qui n'était toujours pas nommée la regarda et se tordit le cou pour la suivre des yeux lorsqu'elle se recula pour la laisser à ses parents. Perle de Lune la saisit délicatement et la posa à côté de son frère et sa sœur. Elle enroula sa queue autour d'elle et se tourna vers con compagnon. Celui-ci fixait leur fille d'un œil attendri et fier. La petite qui semblait ne pas comprendre le regardait aussi, les yeux écarquillés. Qu'est-ce qu'il était grand ! Elle vit les reflets d'argent sur le pelage de son père et tourna les yeux pour voir sa fourrure. Immaculée. Elle se tourna encore et vit Petite Fleur. Elle, elle était aussi toute grise et brillante. Elle dormait profondément et son poil duveteux se soulevait avec sa respiration. Un peu derrière elle, il y avait Patte de Blé. Il était d'une couleur or qui luisait dans la pénombre de la tanière. La petite chatte se remit à observer son père. Il semblait fort ! Et sa mère était d'une douceur incomparable. Elle les ixa tous les deux comme si elle attendait son nom.

- Petite Neige ?
proposa Perle de Lune.

Cœur d'Argent parut sceptique. Il contemplait sa fille de haut en bas comme si elle et lui étaient les meilleurs amis du monde et qu'ils se comprenaient d'un regard. Il secoua doucement la tête.

- Hum... Non. On peut trouver quelque chose qui lui va mieux je pense...

- Comme ?

Le matou réfléchit un instant. Il se tourna vers Feuille de Chêne, lui demandant d'un signe de tête si elle avait une idée. Mais la guérisseuse lui répondit qu'elle n'avait pas trouver quoi que ce soit.

- Comme Petite Flaque ? Non, plutôt comme Petite Pluie. Tu ne trouves pas que ça lui va bien ''Petite Pluie" ?
fit-il.

Perle de Lune sourit et hocha la tête.

- Oui, ça lui va très bien !

Les deux compagnons se frottèrent l'un contre l'autre et Feuille de Chêne les observa. Elle avait choisi la voie du guérisseur et elle ne le regrettait pas. Cependant, Perle de Lune et Cœur d'Argent étaient si attachés l'un à l'autre qu'ils auraient rendu jaloux le plus féroce des renards. Et pourtant aucun chat du clan n'avait envisagé la grossesse de Perle de Lune. Cœur d'Argent s'allongea à côté de la reine blanche qui s'endormit, la tête appuyée sur l'épaule du matou. Patte de Blé et Petite Fleur ronflotaient eux aussi, bien au chaud contre le ventre de leur mère. Pendant ce temps, Petite Pluie observait son père. Celui-ci fixait la Toison Argentée par l'entrée de la pouponnière. Le chaton tenta un miaulement. Seul un petit gémissement sortit de sa gorge. Le mâle argenté se tourna vers sa fille, l’œil brillant.

- Tu es une petite téméraire, oui. Même pas encore endormie...

Il fourra sa truffe sous le ventre de la minuscule boule blanche. Elle rit en sentant le contact froid du museau de son père et roula sur le côté pour lui échapper. Mais il la rattrapa d'une patte et la ramena à lui pour lui chatouiller les oreilles. Petit Pluie riait. Puis elle s'croula au sol en tentant d'envoyer un coup de patte joueur au matou. Elle bailla.

- Aller. dors, ma Petite Pluie.

Cœur d'Argent la repoussa contre le ventre de sa mère et enroula sa queue autour d'elle. Les deux félins dormirent, des rêves plein la tête.

- - -

- Petite Pluie, revins immédiatement ! Je dois terminer ta toilette !

La voix de Perle de Lune retentit dans la clairière. Petite Pluie avait désormais ouvert les yeux depuis une demi lune et tous les guerriers du clan savaient qu'ils devaient se méfier de ses fugues régulières pour échapper à sa toilette quotidienne. Elle était encore si petite qu'ils risquaient de l'écraser à tout moment... Pendant que sa mère s’époumonait à l'appel, la petite chatte se faufilait agilement sous les buissons qui poussaient le long du camp. Rampant à la tête de l'expédition menée par sa sœur, son frère et elle, un sourire moqueur lui étira les lèvres quand elle vit que personne ne la repérait. Elle accéléra dans un tournant pour s'engouffrer dans ce qu'elle appelait un tunnel lorsqu'une force venue d'en haut l'attrapa et la souleva. Petite Pluie regarda sa destination s'éloigner d'elle et, enfin posée au sol, leva la tête pour voir qui était son mystérieux kidnappeur. Elle fit un petit sourire gêné lorsqu'elle reconnu son père. Cœur d'Argent, penché au-dessus d'elle, lui fit un clin d’œil amical.

- Tu fuis encore les coups de langue de Perle de Lune ?

Son regard pétillait et Petite Pluie comprit qu'elle n'aurait pas d'ennuis avec lui. Son père l'inspecta, la retourna d'une patte, la renifla... Puis il se redressa et la poussa du museau vers son petit tunnel.

- Tu n'es pas si sale que ça. Aller, file !

La petite c'engouffra dans le trou dans le buisson en remerciant le matou gris. Patte de Blé et Petite Fleur la suivirent dans leur antre caché derrière la barrière de buissons. Ils avaient découvert une petite clairière à leur taille que personne ne pouvait voir de l'extérieur un peu plus tôt. Les trois chatons étaient seuls dans la pouponnière et n'y étaient presque jamais grâce à cette découverte. Ils passaient tous leur temps à fuir le monde bruyant de la clairière pour aller se cacher. Ils passaient des heures à jouer.

Les cris joueurs des chatons résonnaient dans leur repaire lorsqu'un autre cri s'éleva dans la clairière du camp.

- ALERTE ! ON NOUS ATTAQUE !!!

Petite Pluie, Petite Fleur et Patte de Blé sortir de leur cachette pour voir ce qui se passait. Un jeune guerrier tacheté venait d'arriver en courant. Il était à bout de souffle et semblait s'être fait mal à une patte. Il s'approcha du chef du Clan qui faisait sa toilette devant son antre.

- On a subit une attaque. La patrouille a besoin de renfort !

Le matou hocha l tête et monta sur le promontoire.

- Que tous les guerriers du clan se préparent ! La patrouille du matin a besoin d'aide !

Et sur ce, tous les chats du clan se précipitèrent dehors. Seuls cinq vétérans et quatre apprentis restèrent au camp en cas d'attaque intérieure. Petite Fleur se pressa contre Patte de Blé en tremblant. Petite Pluie devant eux, ils se sentaient tous les deux en sécurité. Et pourtant ils étaient loin d'imaginer ce qu'était une vraie bataille.

- Venez ! On sera bientôt apprentis, on va pas les laisser se débrouiller sans nous !
lança le chaton blanc.

Son frère et sa sœur la regardèrent. Avait-elle perdu a tête ? Trois chatons d'à peine cinq lunes et demie ne pouvaient pas mener une guerre au milieu de tous ces félins en train de s'entre-tuer ! C'était de la folie ! Mais Petite Pluie semblait sûre d'elle... Elle se mit en marche et se faufila derrière les gardes qui étaient encore choqués par l'annonce de la bataille. Personne ne vit les trois chatons sortir du camp pour se rendre sur le terrain de guerre...

Patte de Blé prit les opérations entre ses pattes lorsqu'il fallut se faufile sous des buissons pour éviter de se faire tuer. Ses sœurs le suivaient de près pour ne pas se perdre. Autour d'eux, des cris, des touffes de poils, des griffes et du sang jaillissaient de partout. Au bout d'un moment, Petite Pluie s'arrêta, Petite Fleur la heurta de plein fouet, la poussant contre Patte de Blé.

- Hé ! Pousse pas !
râla le petit chat doré.

- Tais-toi !
lui ordonna Petite Fleur.

- Hé, vous deux, regardez !

Attirés par la voix de leur sœur, les deux chatons se tournèrent et cessèrent leur dispute pour s'approcher de la petite féline blanche. Elle leur fit signe de regarder un peu plus loin et les deux petits virent Cœur d'Argent qui se battait férocement contre deux chats adverses. Les griffes du matou étaient rouges et plus aiguisées que jamais. Petite Fleur frémit contre son frère en voyant son père donner un coup de griffes à un matou noir au poil ébouriffé. Patte de Blé sursauta en la sentant contre lui. Petite Pluie ne fit pas attention à la nouvelle dispute qui risquait d'éclater entre son frère et sa sœur. Elle portait toute son attention sur son père. Non loin de lui, elle vit Feuille Enflammée, le meilleur ami de Cœur d'Argent. Elle se sentit étrangement soucieuse. Comme un mauvais pré-sentiment... Elle vit soudain un chat transparent se faufiler entre les guerriers acharnés. Les griffes et les crocs des félins passaient au travers de son corps sans qu'il y porte le moindre soucis. Il alla se ranger contre Feuille Enflammée et s'assit, tranquille comme un nuage. Il fixa Petite Pluie d'un air grave et sourit tendrement à la fois. Le chaton se sentit comme soulevée du sol et se retrouva face au chat transparent. De près, il semblait être couvert de paillettes. Son visage était familier à Petite Pluie.

- Bonjour, Petite Pluie.
fit le matou d'un calme froid et chaud à la fois.

- Comment connais-tu mon nom ?
s'étonna la petite chatte.

Le chat étoilé retint un rire de tendresse. Il couva la petite d'un regard doux.

- Je suis Regard Pâle, le père de ta mère, j'ai le droit de connaître mes petits-enfants. Mais je dois dire que je préfère te voir avec ta vraie fourrure plutôt qu'avec cet aspect translucide...

Petite Pluie fut d'abord frappée par l'information. Ce chat était son grand père ? Elle eut du mal à y croire. Puis elle se demanda ce qu'il voulait dire. Sa vraie fourrure ? Mais elle l'avait sur elle, elle était dans sa fourrure, sous un buisson et... Elle cru comprendre d'un seul coup. Elle se tourna et vit son corps, là-bas, sous le buisson qui lui servait de cachette, à côté de son frère et sa sœur. Elle regarda ses pattes et vit qu'elles étaient transparentes et brillantes, comme le pelage de son grand père. Elle regarda autour d'elle, les chats se battaient, les coups passaient au travers d'elle. Le chat la regarda un peu plus durement.

- Mais je ne suis pas ici pour te câliner malheureusement. Je dois te prévenir qu'un malheur va arriver si tu n'empêche pas ton père de s'approcher trop près de Feuille Enflammée.

Le regard du vieux matou se tourna vers le chat roux qui se battait un peu plus loin avec rage. Petite Pluie ne comprit pas le sens de ses paroles.

- Ton père est un chat domestique recueilli dans le Clan du Givre. Si tu ne fais rien, il sera peut-être banni. Tu dois faire tout ce que tu peux, Petite Pluie ! Le Clan des Etoiles t'en sera plus que reconnaissant.

Sur ces mots, Petite Pluie se sentie emportée dans un tourbillon et vit Regard Pâle disparaître. Lorsqu'elle vit de nouveau quelque chose, ce fut les pattes de Petite Fleur et Patte de Blé qui se chamaillaient encore...

La jeune bête n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit. Elle s'apprêtait à courir vers son père lorsqu'elle comprit ce que Regard Pâle voulait lui dire. Devant ses yeux, elle vit Cœur d'Argent se battre. Elle le vit prendre un coup de griffes juste sur le museau. Un autre juste au coin de l’œil. Elle le vit se retourner férocement, de la rage et du sang plein les yeux. Le guerrier derrière lui s'éclipsa soudain, laissant, à la portée des griffes et des crocs du matou argenté, Feuille Enflammée ! Cœur d'Argent s'en rendit compte trop tard...

La bataille cessa presqu'aussitôt. Les guerriers ennemis s'en allèrent pour laisser le Clan du Givre retourner à leur camp, plusieurs blessés sur le dos. Au milieu de ce qui avait servi de champ de bataille, le chat gris pleurait, appuyé contre son meilleur ami.

- Cœur d'Argent...

- Ne bouge plus, Feuille Enflammée. Je... je suis désolé... Je m'en veux, je n'aurais pas dû... Tu... Tu ne vas pas... ?

- Je pense que... si... Je... te par...donne.

Les yeux du chat roux se ternirent. Son meilleur ami se figea, horrifié et déchiré. Soudain, une voix fendit l'air silencieux du lieu.

- PAPA !

Cœur d'Argent leva la tête et vit Petite Pluie qui se précipitait vers lui. Elle enfuit sa petite tête dans la fourrure souillée de son père. Celui-ci avait honte. Il aurait voulu que sa fille ne voit rien de tout ça. Il se pencha sur elle et la serra contre lui

- Désolé, ma petite. J'aurais voulu que tu ne connaisse pas la guerre dans ta vie, ma chérie. Tu es si petite...
murmura-t-il en sanglotant.

- J'ai compris, papa. Je sais que c'est un accident. Je sais que t'as pas fait exprès. C'était ton meilleur ami, tu l'aurais pas tué comme ça...

Les promesses pleines d'espoir et de réconfort venant de Petite Pluie aurait peut-être rendu le sourire au matou argenté si une patrouille du Clan n'était pas venue à ce moment précis. Il regardèrent Cœur d'Argent d'un œil mauvais. Non seulement il était d'origine domestique, mais en plus il venait de causer la mort d'un camarade de Clan. Il avait au moins mérité un bannissement aux yeux de ces félins...

_ _ _

- Que tous ceux qui sont en âge de chasser s'approchent du promontoire pour une assemblée du clan ! Esprits du Clan des Étoiles, vous connaissez chaque chat par son nom. Je vous demande à présent de reprendre le nom du chat que vous voyez devant vous car il ne lui convient plus. Cœur d'Argent est un nom donné pour commémorer la gentillesse et la compassion de celui qui le porte. En vertu de l'autorité que me confère le titre de chef, et avec l'approbation de nos ancêtres, je donne à ce chat un nouveau nom. Dès lors il se nommera Plume d'Argent.

La voix du chef de Clan avait résonné, coupante, tranchante même. Il s'approcha et toucha à peine le front du matou gris, on aurait dit qu'un dégoût profond et un mépris sans limites se dégageaient du Clan tout entier.

- Tu ne mérites plus cet hommage à ta gentillesse et ta compassion. Que les Esprits te reconnaissent désormais comme "Plume" et non plus "Cœur". Tu aurais dû approfondir ton entraînement quand il en était encore temps.

Plume d'Argent hocha la tête, résigné. Il descendit du promontoire et traversa la foule de félins sans les regarder. Ils s'écartaient sur son passage et le fixaient à peine, sinon d'un air dégoûté. Il finit sa marche devant Perle de Lune et ses trois petits. Il les regarda, honteux. Perle de Lune se frotta contre lui. Petite Pluie s'approcha.

- Moi, j'ai vu la vérité, papa...
fit-elle de sa petite voix.

- Ne t'en fais pas ma chérie. J'ai eu de la chance, notre chef est juste. J'aurais pu être banni...

- Ne dis pas ça, mon amour. Tu seras toujours Cœur d'Argent pour moi.

° ° °

- Que tous ceux qui sont en âge de chasser s'approchent du promontoire pour une assemblée du clan ! Moi, chef du Clan du Givre, j'en appelle a nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ces chatons. Vous avez désormais atteint l'âge de six lunes. Patte de Blé, en ce jour, tu reçois ton nom d'apprenti. Tu t'appelleras Nuage de Blé.
Moi, chef du clan du Givre, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ce chaton et le guident jusqu'à ce qu'il trouve en ses pattes la force et le courage de devenir un guerrier.
Patte de Miel ! Tu as été le mentor de Poil de Loutre, qui fait honneur à son clan. Le clan du Givre te demande à nouveau de prouver que tu peux être un excellent mentor.
J'attends de toi que tu transmettes à Nuage de Blé tout ton savoir et que tu fasses de lui un guerrier dont le clan pourra être fier.

Le chef se tourna vers le jeune chat doré au poil soigneusement lustré pour son baptême. Il lui toucha le front avant que le nouvel apprenti lui lèche l'épaule. Ceci fait, le chef se tourna vers le deuxième chaton.

- Petite Fleur, en ce jour, tu reçois ton nom d'apprentie. Tu t'appelleras Nuage de Fleur.
Moi,  chef du clan du Givre, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ce chaton et le guident jusqu'à ce qu'il trouve en ses pattes la force et le courage de devenir une guerrière.
Griffe de Pierre ! J'attends de toi que tu transmettes à Nuage de Fleur tout ton savoir et que tu fasses de lui un guerrier dont le clan pourra être fier.

Comme fait pour son frère, Nuage de Fleur lécha l'épaule de son chef après avoir senti sa truffe sur son front. Vint le tour de la dernière...

- Petite Pluie, en ce jour, tu reçois ton nom d'apprentie. Tu t'appelleras Nuage de Pluie.
Moi, chef du clan du Givre, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ce chaton et le guident jusqu'à ce qu'il trouve en ses pattes la force et le courage de devenir une guerrière.
Oreille de Brume ! J'attends de toi que tu transmettes à Nuage de Pluie tout ton savoir et que tu fasses de lui un guerrier dont le clan pourra être fier.

Après avoir accompli les mêmes gestes que son frère et sa sœur, les trois nouveaux apprentis se firent acclamer par leurs nouveaux noms. C'était la première fois que le chef du Clan s'exprimait sur le promontoire depuis le changement de nom de Plume d'Argent. Les félins semblaient revigorés par cette cérémonie de baptêmes. Nuage de Pluie était encadrée par Nuage de Fleur qui tentait de calmer sa nervosité et Nuage de Blé qui bombait le poitrail fièrement.

Le Clan tout entier était fier de ses nouveaux apprentis. La pouponnière se remplissait et les prochaines saisons promettaient d'être paisibles. Nuage de Fleur, Nuage de Blé et Nuage de Pluie s'entraînèrent dur avec leurs mentors. Ceux-ci ne semblaient pas se lasser de leurs apprentis car ils progressaient si bien qu'il y avait toujours quelque chose de nouveau à leur enseigner. Tout allait bien dans le Clan du Givre.

_ _ _

Un jour, alors qu'elle passait une évaluation, Nuage de Pluie eu cependant une mauvaise surprise... Oreille de Brume l'avait envoyé chasser dans une partie de la forêt que son apprentie n'avait pas encore visitée. Il se demandait comment elle ferait pour s'en sortir. Mais son principal soucis n'était que le vent froid de l'hiver qui approchait et le crépuscule qui tomberait plus vite que d'habitude. Or ce n'était pas de ça qu'il aurait dû se méfier...

Le matou aux oreilles blanches rampait pour tenter de suivre Nuage de Pluie des yeux lorsqu'il entendit un cri. Il leva aussitôt la tête et vit un renard face à son apprentie ! Le chat noir aux oreilles pâles se redressa et accouru vers Nuage de Pluie. Le renard ne semblait pas se soucier du félin qui arrivait sur lui. Oreille de Brume en profita pour lui griffer le museau avant de filer sous son ventre en lui tailladant une patte arrière. Le goupil glapit. Nuage de Pluie se recroquevilla entre deux pierres et regarda son mentor, les yeux écarquillés. Il se battait férocement contre le renard qui ne laissait visiblement pas tomber. Le combat dura un moment, l'apprentie vit alors Oreille de Brume tomber à terre. Le prédateur s'approchait dangereusement. Sans réfléchir d'avantage, Nuage de Pluie fonça sur l'assaillant et lui laboura le museau à grands coups de griffes et de crocs. Elle lui sauta ensuite sur le dos et lui tailla les épaules en pièces. Oreille de Brume, un peu sonné, la fixa d'un air inquiet. La féline blanche n'y fit pas vraiment attention, elle était désormais prise dans son duel contre le renard et s'en sortait même plutôt bien. Du moins, jusqu'au moment ou l'animal roux décida de se tourner sur le dos. Nuage de Pluie se retrouva coincée en dessous de lui, incapable de respirer. Son mentor se releva tant bien que mal et repartit à l'assaut. Mais il avait beau donner tous les coups possible, le renard semblait décidé à rester dans sa position inconfortable pour Nuage de Pluie. Oreille de Brume la regarda, désemparé. Elle le fixait plus ou moins, tentant surtout de s'extirper de sous son assaillant. C'est alors qu'une patrouille passa par là ! Le premier félin à sauter sur le renard fut Plume d'Argent. Il avait repéré sa fille et se battait comme un déchaîné pour l'aider tandis qu'Oreille de Brume chancelait à ses côtés, fatigué. Deux autres chats se joignirent au combat et finirent par repousser l'animal.

Plume d'Argent se précipita vers sa fille et la blottit dans sa fourrure comme si elle était encore un chaton de deux lunes.

- Nuage de Pluie, dis-moi que tu n'as rien de grave !

- Non, ça va, papa. Oreille de Brume m'a aidée à temps...

Le matou gris se tourna vers le mentor de sa fille. Celui-ci semblait gêné, se dandinant d'une patte à l'autre. Plume d'Argent lui fit un signe reconnaissant de la tête. Les deux autres félins regardaient la scène sans dire un mot. Oreille de Brume regarda Nuage de Pluie. Cela faisait plus de dix lunes qu'il l'entraînait mais il n'aurait jamais cru qu'un renard se dresserait devant son apprentissage...

La petite patrouille rentra au camp. Sur le chemin, Nuage de Pluie était à la traîne. Elle était épuisée et ses petites pattes qui n'avaient pas encore atteint leur taille maximale ne suivaient pas toujours la cadence des vétérans. Oreille de Brume s'arrêta pour se retrouver à sa hauteur. Il la regarda, une lueur étrange dans les yeux.

- Nuage de Pluie... Je... Tu es sûre que ça va ? Je ne voudrais pas que tu aies des ennuis à cause de moi. Je n'aurais pas dû programmer cette évaluation. Je...

Son apprentie le coupa en passant le bout de sa queue sur sa truffe. Elle lui sourit.

- T'inquiètes pas. Je vais bien. Le principal, c'est que tu sois arrivé à temps pour m'aider. J'aurais fini en chair à corbeau sinon !

Oreille de Brume rougit, si l'on peut dire. Nuage de Pluie se remit à avancer, il la suivit.

Une fois au camp, Plume d'Argent et les deux autres félins qui composaient sa patrouille allèrent trouver leur chef pour leur faire leur rapport. Nuage de Pluie se dirigea vers la tanière des apprentis où l'attendaient son frère et sa sœur. Son mentor la regarda avant de se rendre vers la tanière des guerriers. Elle lui sembla étrangement vide lorsqu'il s'y coucha. Le soleil commençait à décliner, il sentit son estomac lui crier famine. Il renonça donc au confort de la tanière pour aller chercher une pièce de viande sur la réserve de gibier. Il vit un écureuil dodu qui trônait fièrement sur le tas. Il le prit et hésita un moment avant d'aller le poser devant son apprentie. Nuage de Pluie leva la tête vers lui et l'interrogea du regard.

- Tu dois avoir faim... Tu veux qu'on le partage ?

L'apprentie lui sourit.

- Pourquoi pas ? J'ai une faim atroce !

Les deux félins allèrent manger la proie dans un endroit où tapaient encore quelques rayons de soleil. Nuage de Pluie profitait de chaque bouchée dans l'écureuil tant elle avait faim.

- C'est au moins aussi bon que la première fois que j'ai mangé de la viande !
s'exclama-t-elle.

Son mentor sourit en la voyant aussi heureuse. Il leva la tête au ciel et se dit qu'elle n'avait pas encore fini de se réjouir. Une belle surprise l'attendait, il le savait. Il revint sur terre lorsque la jeune chatte blanche se remit à parler.

- Tu savais que Nuage de Blé et Nuage de Fleur ont aussi fait une évaluation ? Nuage de Blé a attrapé trois écureuils ! Et Nuage de Fleur à repoussé un chien chez les bipèdes !

- Je vois que tu n'es pas la seule à avoir un talent fou !

Nuage de Pluie "rougit". C'était la première fois depuis longtemps que son mentor lui faisait un compliment. Elle finit sa bouchée d'écureuil et se leva. Oreille de Brume tenta de la retenir près de lui.

- Attends ! Où tu vas ?

- Ben, près de Nuage de Fleur et Nuage de Blé. Pourquoi ?

- Oh, comme ça... Juste pour savoir...

Nuage de Pluie lui fit un petit sourire et s'en alla.

Cette nuit-là, Nuage de Pluie fit un rêve étrange. Un chat roux très pâle, presque transparent, avec des yeux brillant et bleu clair s'approcha d'elle. Elle le regarda lui tourner autour un moment. Elle finit par repérer d'autres félins semblables au premier autour d'elle.

- Bonjour, Nuage de Pluie.

- Qui êtes-vous ?

- C'est moi, Feuille Enflammée.

- Impossible ! Feuille Enflammée est mort !

- Je sais puisque c'est moi. Tous les chats que tu vois ici sont des guerriers du Clan des Etoiles.

L'apprentie regarda les fourrures transparentes autour d'elle. Effectivement, elle reconnu Regard Pâle, son grand-père. D'autres chats lui semblaient familiers mais elle doutait de les avoir réellement connu... Elle finit par revenir à Feuille Enflammée.

- Pourquoi je suis ici ?

- Ton père doute. Tu dois l'aider. Il commence à perdre confiance en lui. Il a failli y rester lorsqu'il a voulu te sauver du renard. Il ne crois plus en ses capacités depuis son changement de nom. Il est affligé.

- Pourquoi avoir attendu tout ce temps avant de me le dire ?

- Parce que les choses étaient différentes. Avant, c'était normal. Tout le monde se sent un peu mal après un changement de nom, surtout un comme celui-là. Mais au lieu de passer, ça n'a fait qu'empirer. Tu dois lui dire que nous croyons en lui. Que je crois en lui...

Le matou roux pâle semblait implorer Nuage de Pluie. Elle n'eut pas le courage de refuser.

- D'accord. Je lui dirai. Mais s'il ne me croit pas... ?

- Nous allons arranger ça.

Sur ce, les chats se mirent à tourner autour de Nuage de Pluie et Feuille Enflammée. La jeune apprentie finit par ne voir plus qu'un tourbillon d'étoiles. Lorsque le tourbillon s'arrêta, elle se trouvait dans une plaine verdoyante regorgeant de gibier. Au milieu de la plaine se trouvait Plume d'Agent. Feuille Enflammée se pressa contre Nuage de Pluie et lui expliqua qu'ils étaient dans le rêve de son père. Il alla ensuite se faufiler derrière son ami.

- Cœur d'Argent ?

Le matou gris se tourna, surpris.

- Ce n'est plus mon nom.
fit-il d'un ton amer.

- Je sais et je le regrette bien, mon ami. Les autres n'ont rien compris...

- Comment le sais-tu ?

- Je suis là, Cœur d'Argent. Je suis là pour toi. Parce que je sais que tu ne crois plus en toi. Il faut ben que ton meilleur ami te rappelle qui tu es, non ?

Le regard de Plume d'Argent se voila de larmes. Sûrement des larmes de joie...

- Feuille Enflammée ? C'est impossible, ça ne peut pas être toi !

- Si, c'est pourtant bien moi. Et je ne suis pas seul.

Le chat étoilé fit signe à Nuage de Pluie d'avancer. Celle-ci se rendit alors compte qu'elle était devenue transparente, comme la dernière fois. Elle avança et vit ses pattes se colorer peu à peu. Son père la vit apparaître devant lui. Il se précipita vers elle et la cajola comme lorsqu'elle était petite.

- Nuage de Pluie ! Qu'est-ce que tu fais ici ? Pourquoi Feuille Enflammée est-il là, lui aussi ? Qu'est-ce que ça veut dire ?

- Eh bien, ça veut dire qu'il croit toujours en toi, papa. Tout le Clan des Etoiles croit en toi. C'est à toi de croire en eux maintenant. Ils savent ce dont tu es capable et ils disent que, toi, tu ne le sais pas assez. Tu dois avoir confiance en toi, c'est tout. Feuille Enflammée était venu te le dire, mais il avait peur que tu ne le croies pas. Mais pense à maman, pense à Nuage de Fleur et Nuage de Blé. Ils ont encore besoin de toi. Et comment veux-tu les protéger si tu ne crois pas en toi ?

- Je ne t'en veux pas, Cœur d'Argent. Je crois toujours en toi. Je sais ce qui s'est réellement passé, ne laisse pas des ignorants te marcher sur les pattes.
compléta le rouquin.

- Je ne l'oublierai pas !

A ces mots, le chat roux salua son ami, fit signe à Nuage de Pluie qu'il était temps d'y aller et ils disparurent tous les deux, laissant Plume d'Argent à son rêve.

_ _ _

Deux jours plus tard, Nuage de Pluie constatait que son père retrouvait confiance en lui. Elle s'entraînait dur pour pouvoir battre tous les renards de la forêt. Oreille de Brume la couvait de plus en plus souvent d'un regard admirateur et fier. Nuage de Pluie n'y faisait pas toujours attention mais elle remarquait que son mentor commençait à devenir comme un peu timide avec elle.

Après son entraînement, Nuage de Pluie rentra au camp en courant. Oreille de Brume la suivait de près, un grand sourire sur le visage. Il se demandait si son apprentie n'avait pas deviné quelque chose... À peine rentrée, elle repéra son frère et sa sœur. La voix de leur chef se fit alors entendre.

- Que tous ceux qui sont en âge de chasser s'approchent du promontoire pour une assemblée du clan ! Moi, chef Clan du Givre, j'en appelle a nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ces apprentis. Ils se sont entraîné dur pour comprendre les lois de votre noble code. Ils sont maintenant dignes de devenir des chasseurs à leur tour.

Les trois apprentis se regardèrent, des étoiles dans les yeux. Le chef attendit qu'ils s'approchent de lui pour continuer.


- Nuage de Fleur, promets-tu de respecter le code du guerrier, de protéger et de défendre ton clan, même au péril de ta vie ?

- Oui !

- Alors, par les pouvoirs qui me sont conférés par le clan des étoiles, je te donne ton nom de chasseur : Nuage de Fleur, à partir de maintenant tu seras Fleur Grise. Nos ancêtres rendront hommage à ta douceur et ta perspicacité, et nous t’accueillons en tant que guerrière à part entière.

Le chef accompli le geste rituel, Fleur Grise lécha son épaule. Le matou passa à son frère.

- Nuage de Blé, promets-tu de respecter le code du guerrier, de protéger et de défendre ton clan, même au péril de ta vie ?

- Oui !

- Alors, par les pouvoirs qui me sont conférés par le clan des étoiles, je te donne ton nom de chasseur : Nuage de Blé, à partir de maintenant tu te nommeras Feuille de Blé. Nos ancêtres rendront hommage à ton hardeur et ta force, et nous t’accueillons en tant que guerrier à part entière.

Le jeune guerrier doré lécha l'épaule de son chef après avoir senti sa truffe sur son front. Vint le tour de la dernière.

- Nuage de Pluie, promets-tu de respecter le code du guerrier, de protéger et de défendre ton clan, même au péril de ta vie ?

- Oui !

- Alors, par les pouvoirs qui me sont conférés par le clan des étoiles, je te donne ton nom de chasseur : Nuage de Pluie, à partir de maintenant tu répondras au nom d'Œil de Pluie. Nos ancêtres rendront hommage à ton courage et ta clairvoyance, et nous t’accueillons en tant que guerrier à part entière.

Il posa sa truffe sur le front blanc de la nouvelle guerrière. Elle lui lécha l'épaule comme tant d'autres avant elle. Le chef releva la tête en soufflant quelques mots à l'oreille de la féline blanche :

- Ta clairvoyance est certainement un cadeau du Clan des Etoiles.

Il lui fit un petit clin d’œil discret avant de s'adresser à son Clan.

- Le Clan du Givre possède donc trois nouveaux guerriers à partir d'aujourd'hui. Accueillez-les dans vos rangs comme il se doit, ce soir, ils veilleront le camp pour nous !

L'assemblée acclama les trois nouveaux venus dans leurs rangs. Le nom de Fleur Grise, de Feuille de Blé et d'Œil de Pluie retentirent parmi les félins. Le soir tomba, les félins s'en allèrent dans leur tanière respective, sachant qu'ils seraient en sécurité si la veillée se faisait sous le regard attentif des trois chats fraîchement nommés. La nuit parut longue à Fleur Grise, courte à Feuille de Blé, infinie à Œil de Pluie. Lorsque vint l'aurore, ils virent avec plaisir que leur chef s'était levé de bonne heure pour les libérer de leur mission.

- Allez donc manger quelque chose avant de dormir.
conseilla-t-il.

Les trois frère et sœurs hochèrent la tête, reconnaissants. Ils s'approchèrent du tas de gibier. Feuille de Blé et Fleur Grise repartirent directement avec un moineau dodu et deux petites souris. Leur sœur préféra rester là pour déguster son repas. Oreille de Brume surgit alors derrière elle. Il s'approcha et l'effleura gentiment avant de s'asseoir à côté d'elle.

- Félicitation pour ton baptême, Œil de Pluie. On peut dire que notre chef a su te trouver un bien joli nom !
lui murmura-t-il.

Fatiguée, la féline lui répondit par un sourire et un ronron amusé. Son ancien mentor s'allongea.

- Je suis content de voir que tu ne t'y attendais pas en tout cas. J'y ai cru quand je t'ai vu dévaler le tunnel d'entrée hier.

Il rit doucement. Le souvenir de sa petite apprentie prête à tout pour avoir son premier écureuil était loin à présent, elle s'était transformée en guerrière du soir au lendemain. Oreille de Brume la reconnaissait encore pourtant. Il avait gardé ce petit côté protecteur d'un mentor. Il était sûr d'une chose, il ne la lâcherait pas de si tôt. La chatte blanche se leva et chancela sous la fatigue. Le matou noir aux oreilles blanches se colla contre elle pour la stabiliser. Elle le regarda, il sourit. Ils se rendirent tous les deux à la tanière des guerriers. Visiblement, Feuille de Blé et Fleur Grise avaient trouver une place chacun. Blottit contre Patte de Loutre, Feuille de Blé semblait ne pas se soucier des gouttes de rosées qui perlaient sur sa fourrure. Fleur Grise quant à elle avait décidé de s'installer près d'un guerrier blanc avec qui sa sœur l'avait déjà vue, à quelques nids à peine de Griffe de Pierre. Ils étaient encore bien attachés à leur ancien mentor... La voix d'Oreille de Brume souffla dans le dos d'Œil de Pluie.

- Tu peux venir près de moi. Enfin si ça ne te dérange pas ?

- Non, ça ne me dérange pas du tout.
répondit-elle.

Elle fit attention à ne pas écraser la patte d'un guerrier pour arriver jusqu'à son ancien mentor.

- Installe-toi.
lui dit-il.

Elle tourna un peu pour ramollir la mousse, visiblement inoccupée depuis un moment. Quand elle se coucha, elle cru qu'elle ne se réveillerait pas. Elle était si fatiguée qu'elle aurait pu dormir toute une saison ! Pourtant, elle eut l'impression de ne pas dormir. Elle rêvait. Elle était dans une prairie bleu nuit parsemée d'étoiles. Les étoiles se mirent soudain à tourner et formèrent alors des corps de félins. La jeune guerrière comprit qui ils étaient.

- Bonjour, Œil de Pluie.

- Bonjour, Feuille Enflammée. Bonjour, Regard Pâle. Qui est-ce ?

La féline désigna une troisième forme derrière ses amis du Clan des Etoiles.

- Tu ne la reconnais pas ?
s'étonna Regard Pâle.

- Elle n'était qu'un chaton la dernière fois qu'elle l'a vue.
précisa Feuille Enflammée.

- C'est vrai...

- Mais qui est-ce donc ?
s'impatienta Œil de Pluie.

- C'est Feuille de Chêne, la guérisseuse du Clan du Givre. C'est normal que tu la reconnaisse pas. Tu étais si petite...

- Qu'est-ce que tu as grandi !
s'exclama la guérisseuse en s'approchant.

- Feuille de Chêne, voyons !
ronronna Regard Pâle.

- Désolée.

La féline étoilée se recula d'un pas en souriant. Le grand père de la nouvelle guerrière lui passa la queue sur les yeux et la poussa légèrement en arrière comme pour jouer. La guérisseuse riposta en miaulant. Elle éclata de rire, voyant que cela ne servait à rien. Feuille Enflammée leva les yeux au ciel.

- Elle n'a jamais vraiment grandi, elle.
glissa-t-il à la fille de son ami en riant.

- Hé ! Je t'ai entendu !
s'écria la guérisseuse.

- C'est très agréable d'être avec vous, mais pourquoi je rêve de vous aujourd'hui ?
demanda Œil de Pluie.

Les félins brillants se turent et les deux mâles se tournèrent vers la guérisseuse. Celle-ci s'avança de nouveau.

- "- Vous verrez la pluie des étoiles dans son regard et vous sentirez le vent de la nuit dans son pelage..." Tu ne te souviens pas ?

- Feuille de Chêne, par pitié ! Elle n'avait même pas une nuit !

- De quoi vous parlez ?
interrogea la guerrière.

- C'est une prophétie que j'ai reçue du Clan des Etoiles quand tu étais petite Toute toute toute petite ! Tes pattes ressemblaient encore à des faines. Cette prophétie est différentes des autres : elle n'annonce pas une mort certaine ou un grand danger pour le Clan. J'ai tenté plusieurs fois de la décrypter, je n'ai jamais réussi. C'était sûrement une prévoyance à ton pouvoir...

_ _ _

Œil de Pluie se réveilla. La queue d'Oreille de Brume était enroulée autour d'elle. Elle cligna des yeux et se rendit compte qu'il était à côté d'elle. Il sourit. Elle sourit aussi, encore engourdie.

- Hum... Œil de Pluie ?

- Oui ?

L'ancien mentor de la nouvelle guerrière semblait gêné. Il fixait le sol et bégayait.

- Je... Maintenant que tu es une guerrière,.. je crois que je peux te le dire... Tu sais, je ne suis pas guerrier depuis très longtemps par rapport à Griffe de Pierre ou Patte de Miel... Et je... je... Je voulais te dire que je t'aime, Œil de Pluie.

La guerrière regarda le matou noir. Elle reçut comme un coup. Elle ne voulait pas le décevoir...

- Oreille de Brume. Je suis désolée mais... je ne partage pas tes sentiments... Je t'admire beaucoup, je te dois énormément de choses, je t'adore et je te respecte mais... tu ne seras jamais que mon ancien mentor et un ami cher.

Oreille de Brume sourit tristement.

- Je comprends... Mais s'il te plaît, promets-moi que tu ne m'empêcheras pas de t'aimer.

La féline fut étonnée. Elle lécha l'oreille blanche de son ami.

- Promis. Je ne changerai pas.

° ° °

La promesse d'Œil de Pluie ne fut jamais brisée. Elle ne sait pas si Oreille de Brume l'aime toujours mais elle est heureuse pour lui tant qu'il n'a pas trop le cœur brisé. Il est un peu comme son frère de cœur. Elle part souvent en patrouille avec lui, s'amuse beaucoup, l'adore,... Elle ne sait toujours pas si son pouvoir lui sert à quelque chose d'important mais elle continue de rêver du Clan des Etoiles. Sa mère est morte du mal blanc lors d'un hiver particulièrement rude et lui rend souvent visite en rêve. Plume d'Argent a beaucoup pleuré en la perdant mais il s'est remis peu à peu grâce à ses trois enfants. Feuille de Blé est particulièrement attentionné envers lui et ses deux sœurs. Fleur Grise passe beaucoup de temps avec lui. Œil de Pluie se réjouit de voir que sa vie est si parfaite...


[Infos : Si quelqu'un veut jouer un personnage de mon histoire, il peut s'arranger avec moi pour une aide de fiche (si elle n'est pas déjà faite), histoire que ce soit cohérent. Je tiens aussi à prévenir que je risque de ne pas beaucoup RP étant donné mon nombre de forums à gérer.]



Pouvoir : "Rêverie"

Œil de Pluie pourrait être considérée comme une privilégiée du Clan des Etoiles grâce à son pouvoir. et ce pouvoir peut sans doute expliquer la translucidité étrange de son pelage et de ses yeux... Personne n'a jamais compris d'où lui venait ce pouvoir, seule elle en a une idée, aucune certitude. Depuis qu'elle est petite, Œil de Pluie fait des rêves mystérieux, des rêves qu'elle ne comprend pas toujours elle-même, des rêves qui restent secrets la plupart du temps, des rêves différents des autres dans lesquels apparaissent beaucoup de chats tout aussi étranges. Œil de Pluie a appris à connaître une bonne partie de ces félins. La première chose qui l'a frappée fut leurs fourrures. Elles sont translucides, encore plus que ce que celle de la jeune féline semble être, et couverte d'une brillance identique à celle des étoiles. Œil de Pluie longtemps réfléchi avant de se rendre à l'évidence : elle partage les rêves du Clan des Etoiles. Et, par la même occasion, elle parvient à communiquer avec eux, et parfois aussi à s'intégrer dans leurs rangs pour aller souffler d'autres rêves à certains chats qui ont besoin d'être guidés. Lors de ces escapades avec le Clan des Etoiles, elle prend même leur apparence : fourrure transparente, regard clair, poil étincelant... Bref ! Œil de Pluie partage bien plus de secrets que vous ne pourrez vous en douter...
Œil de Pluie appelle ce pouvoir la Rêverie.



Derrière l' Ecran


♪ Nom (facultatif): Emilie

♪ Surnom: Milou

♪ Age (facultatif): 14 ans

♪ Comment tu nous as connu ?: D'mandez à Etoile Ardente, merci la CB de Lost' et la proposition d'une correctrice Wink

♪ Comment trouve tu le forum ? Sais pas encore dire, c'est à ses débuts ^^

♪ Code: Autobouffage de codes !!!!! POWA !

♪ Autre ? (facultatif): Pense pas

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monforum.forumgratuit.be
Emilie
Admin
avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 01/11/2013
Age : 18

MessageSujet: Re: sauvegarde fiche Oeil de Pluie   Mar 18 Mar - 18:35

Le kit qui va avec, bien sûr :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monforum.forumgratuit.be
 
sauvegarde fiche Oeil de Pluie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] save oe - sauvegarde automatique ou manuel ?
» sauvegarde correcte ?
» [Résolu] Utilisation de REGCLEANER (sauvegarde)
» [Résolu] Sauvegarde automatique de documents
» Thème : Pluie Manga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de test :: Sauvegardes :: Sauvegardes autres-
Sauter vers: