C'est un forum fait pour tester des codes HTML, des images, des hébergeurs, ... C'est mon forum mais si quelqu'un cherche un forum comme celui-ci, pour tester ses créations, il peut bien venir, je me sentirai moins seule ^^
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sauvegarde fiche Oreille de Brume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emilie
Admin
avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 01/11/2013
Age : 18

MessageSujet: Sauvegarde fiche Oreille de Brume   Ven 2 Mai - 16:04


Oreille de Brume

"Si mon courage égale mes sentiments pour toi, je suis prêt à mourir !"




"Ouvre-moi ton coeur"

Noms du Chat ♦ Petit Brouillard ~ Nuage de Brume ~ Oreille de Brume ~ nom probable de chef : Etoile Brumeuse ou Etoile de Brume
Âge du Chat ♦ 31 lunes
Sexe du Chat ♦ Mâle
Clan/tribu du Chat ♦ Clan du Ciel
Rang du Chat ♦ Guerrier
Famille du Chat ♦ Une sœur adorable. Du moins... elle l'était...



"Qui es-tu ?"

Physique
"Je suis doux et soyeux, et alors ?"

Ce chat est un félin relativement musclé, mais il cache bien cette musculature sous son poil le plus souvent lisse et soyeux. Certains membres des clans adverses le soupçonnaient autrefois d'aller se nourrir chez les bipèdes... Son pelage gris ardoise virant au noir est plutôt épais. Seuls le bout de chacune de ses oreilles sont blanc. Ah non... Le bord de ses griffes avant droites le sont également. Selon l'angle de vue, on peut distinguer ou non une tache blanche sous son menton également. C'est un effet comme une illusion créé par une particularité de ses poils, coloré de noir d'un côté et de blanc de l'autre. Son regard est mitigé, entre jaune et vert. Personne ne sait vraiment la couleur qui convient à ces yeux ronds qui brillent d'un si bel éclat lorsqu'il voit Œil de Pluie.


    Mental"Réfléchis, aime, et n'agis pas trop vite."
    "Réfléchis, bon sang ! Qu'est-ce que tu peux faire ? Pense à elle, elle t'aidera..." Cette phrase résonne souvent dans la tête d'Oreille de Brume lorsqu'il ne sait plus quoi faire, lorsqu'il est en blocage sur quelque chose. Il est très intelligent et ne manque pas de ressources, ne vous y trompez pas ! Mais qu'est-ce qu'il est facile de lui faire perdre ses moyens ! C'est là qu'il fait appel mentalement à Œil de Pluie. Oreille de Brume étant un tendre de nature, il n'aime pas se plonger dans un combat inutilement et préfère réfléchir tranquillement à sa situation. Il n'a jamais vu les choses autrement. Il est très stratégique et aime les petits débats dans lesquels il sait qu'il a raison. Ce genre de chose l'amuse. Il aime aussi se sentir bien et ne pas avoir d'ouragan dans sa tête, ce qui se produit lorsqu'il est en plein cœur d'une guerre.


"Raconte-moi une histoire"
Histoire
"Tu te souviens d'elle et de son regard ?"

Oreille de Brume est né il y a 31 lunes à présent. Les souvenirs qu'l garde de son enfance sont relativement flous. Il n'a jamais eu une excellente mémoire, étant plus jeune... Maintenant, ça va, ça lui est venu au fil du temps. Et il en est heureux. Qu'est-ce qu'il ferait maintenant sans tous les souvenirs qu'il a d'elle ? Elle lui faisait tourner la tête lorsqu'il la voyait durant son apprentissage ! Il avait toujours aimé chasser avec elle. Enfin, surtout lui apprendre à chasser, parce que, la chasse, ce n'est visiblement pas son truc à elle... Oui, il la connaît bien maintenant. Il avait senti une immense fierté et un bonheur incomparable lorsque le meneur du Clan du Ciel lui avait annoncé qu'il serait son mentor ! Il avait vu les yeux de la petite femelle briller comme jamais et s'était demandé avec espoir si c'était lui qui lui faisait cet effet-là...

Oreille de Brume se souvient de beaucoup de choses depuis son apprentissage seulement. C'est à partir de là que les autres ont commencé à lui répéter qu'il devrait se concentrer plus si il voulait devenir un grand guerrier... Les répétitions de ces remarques lui ont finalement servi. Il ne regrette rien. Rien de son entraînement, rien de son baptême de guerrier, rien de l'annonce de son chef lui disant qu'il serait mentor, rien de son baptême de lieutenant,...

Mais revenons à son histoire, du début à la fin. Petit Brouillard est né il y a 31 lunes d'ici. Les yeux à peine ouverts, il rampait vers le ventre de sa mère, attiré par l'odeur du lait tiède. Il avait une sœur, toute grise, toute douce. Petite Perle avait les yeux d'un bleu pur comme le ciel. Après quelques jours, elle comblait déjà le temps de son frère en jouant avec lui. Petit Brouillard ne pouvait rien lui refuser, il était tendre avec elle comme avec personne. Et puis, un jour, sa mère l'a fait sortir de la pouponnière. Elle lui avait dit qu'il fallait laisser Perle de Lune tranquille un moment. Petit Brouillard s'était habitué à la présence de la chatte blanche dans ce qu'il considérait comme son petit nid et se demandait ce qui lui arrivait pour que sa propre présence puisse lui nuire. Il se sentait mal, pensait que c'était grave, se demandait s'il avait fait quelque chose qu'il ne fallait pas... Jusqu'à ce que Feuille de Chêne sorte de la tanière et fasse signe au chaton de rentrer, un grand sourire sur le visage. Petit Brouillard rentra et vit trois petites boules de poils. Il eut l'impression d'être immense par rapport à ces chatons. Une boule dorée, une grise, et une blanche. Les grands yeux bleus de la petit chatte blanche le fixèrent. Il se demanda ce qu'elle pensait à ce moment...

Quelques temps plus tard, la mère de Petit Brouillard vint le chercher dans la pouponnière dès l'aube. Elle le fit sortir avec un immense sourire et commença à lui faire sa toilette. Encore engourdi, il ne comprenait pas pourquoi lui et Petite Perle devait se dépêcher à ce point. Il se posa la question jusqu'à ce qu'il aperçoive son chef monter sur un promontoire et s'adresser à son clan. Son baptême d'apprenti ! Lui et sa sœur ne ferait bientôt plus partie des chatons du clan ! Durant son baptême, il distingua le petit regard ensommeillé des trois petits chats derniers nés dans la pouponnière, collés contre les pattes de leur mère, Perle de Lune. Non loin, Cœur d'Argent, le père des trois petits, fixait Petit Brouillard d'un regard fier et bienveillant. Le nouvel apprenti fut heureux de l'entendre l'acclamer plus fort que les autres par son nom d'apprenti : "Nuage de Brume ! Nuage de Perle !". Le jeune félin noir se souvenait que Cœur d'Argent l'avait toujours considéré comme son fils avant d'avoir sa propre descendance avec Perle de Lune. Nuage de Brume se rappelait très bien le chagrin qu'il avait eu en perdant son père, et le réconfort qu'il avait ressenti dans les faits et gestes de ce matou argenté. Son bonheur n'en fut que plus grand lorsqu'il apprit que ce serait lui son mentor !

Comme mentor, Cœur d'Argent était parfait. Du moins, pour Nuage de Brume. Celui-ci apprit très vite. Et il grandit aussi, devenant presque aussi grand qu'un vétéran. Mais le bonheur ne pouvait pas durer aussi longtemps... Une guerre éclata. Tous les félins du camp ou presque se ruèrent à l'extérieur pour repousser l'ennemi. Nuage de Brume, devenu très fort, se jeta dans le combat comme les autres. Il craignait de laisser Petite Pluie, son frère et sa sœur sans surveillance... "Perle de Lune est avec eux..." Il combattu avec rage et réussit avec es amis à repousser l'envahisseur. Lorsqu'il prit le chemin du camp, il vit son mentor, appuyé contre un félin roux inerte. Nuage de Brume comprit tout de suite. Son coeur accéléra lorsqu'il vit Petite Pluie courir vers son père. "Elle s'est cachée durant toute la bataille !" Il l'entendit de loin :

"- Désolé, ma petite. J'aurais voulu que tu ne connaisse pas la guerre dans ta vie, ma chérie. Tu es si petite...
murmura-t-il en sanglotant.

- J'ai compris, papa. Je sais que c'est un accident. Je sais que t'as pas fait exprès. C'était ton meilleur ami, tu l'aurais pas tué comme ça..."

Nuage de Brume comprit qu'il valait mieux pour lui de rentrer. Cœur d'Argent rentrerait au camp de lui-même, quand il estimerait avoir suffisamment pleuré son meilleur ami. Effectivement, sa mort n'était qu'un accident. les chats ennemis s'étaient arrangés pour faire en sorte d'esquiver un de ses coups afin que ce soit Feuille Enflammée, le chat roux, qui encaisse à leur place. Le lendemain, la voix du meneur du clan se fit entendre.

"- Que tous ceux qui sont en âge de chasser s'approchent du promontoire pour une assemblée du clan ! Esprits du Clan des Étoiles, vous connaissez chaque chat par son nom. Je vous demande à présent de reprendre le nom du chat que vous voyez devant vous car il ne lui convient plus. Cœur d'Argent est un nom donné pour commémorer la gentillesse et la compassion de celui qui le porte. En vertu de l'autorité que me confère le titre de chef, et avec l'approbation de nos ancêtres, je donne à ce chat un nouveau nom. Dès lors il se nommera Plume d'Argent.

La voix du chef de Clan avait résonné, coupante, tranchante même. Il s'approcha et toucha à peine le front du matou gris, on aurait dit qu'un dégoût profond et un mépris sans limites se dégageaient du Clan tout entier.

- Tu ne mérites plus cet hommage à ta gentillesse et ta compassion. Que les Esprits te reconnaissent désormais comme "Plume" et non plus "Cœur". Tu aurais dû approfondir ton entraînement quand il en était encore temps."

Les derniers mots du chef étaient remplis d'un mépris évident. Plume d'Argent se détourna et alla rejoindre sa petite famille, un peu plus loin. Le chef se tourna à nouveau vers son clan, toute lueur méprisante envolée.

"- J'ai une autre annonce à faire ! Moi, chef Clan du Ciel, j'en appelle a nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur deux apprentis qui ont fait preuve de beaucoup de courage hier soir. Ils se sont entraîné dur pour comprendre les lois de votre noble code. Ils sont maintenant dignes de devenir des chasseurs à leur tour."

Nuage de Brume comprit qu'il s'agissait de lui et de sa sœur. En parlant d'elle, il n'avait pas encore revu Nuage e Perle depuis la bataille. Trop excité, il n'y fit pas attention et s'approcha du promontoire.

"- Nuage de Brume, promets-tu de respecter le code du guerrier, de protéger et de défendre ton clan, même au péril de ta vie ?

- Oui !

- Alors, par les pouvoirs qui me sont conférés par le clan des étoiles, je te donne ton nom de chasseur : Nuage de Brume, à partir de maintenant tu seras Oreille de Brume. Nos ancêtres rendront hommage à ton courage et ta perspicacité, et nous t’accueillons en tant que guerrier à part entière."

Les guerriers du clan acclamèrent Oreille de Brume à pleine voix, ayant complètement oublié le changement de nom de Plume d'Argent... Le chef appela alors Nuage de Perle. Mais elle ne vint pas. Un nouvel appel. Rien. Un guerrier arriva alors à sa place et grimpa murmurer quelques mots à l'oreille du meneur. Celui-ci prit un air plus grave lorsqu'il se remit à parler à son clan.

"- Guerriers du Clan du Ciel, Nuage de Perle a disparu lors de la bataille d'hier. En tant que chef du Clan, je vous demande de respecter une minute de silence en mémoire de cette petite apprentie qui, en ce jour, aurait reçu le nom de guerrière de Douce Perle, en souvenir de sa douceur et de son grand cœur. Si quelqu'un sait où elle est ou ce qui lui est arrivé, qu'il parle maintenant ou qu'il se taise en sa mémoire comme les autres !"

Personne ne bougea. Personne ne dit mots. Rien. Oreille de Brume se sentit submergé par une vague de tristesse venant remplacer sa joie...

Plusieurs lunes plus tard, un événement nouveau vint remettre un peu de bonheur dans la vie du jeune guerrier. Le meneur était à nouveau monté sur le promontoire pour annoncer un baptême. Et pas n'importe lequel, celui de Petite Pluie.

"- Que tous ceux qui sont en âge de chasser s'approchent du promontoire pour une assemblée du clan ! Moi, chef du Clan du Ciel, j'en appelle a nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ces chatons. Vous avez désormais atteint l'âge de six lunes. Patte de Blé, en ce jour, tu reçois ton nom d'apprenti. Tu t'appelleras Nuage de Blé.
Moi, chef du clan du Ciel, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ce chaton et le guident jusqu'à ce qu'il trouve en ses pattes la force et le courage de devenir un guerrier.
Patte de Miel ! Tu as été le mentor de Poil de Loutre, qui fait honneur à son clan. Le clan du Ciel te demande à nouveau de prouver que tu peux être un excellent mentor.
J'attends de toi que tu transmettes à Nuage de Blé tout ton savoir et que tu fasses de lui un guerrier dont le clan pourra être fier."

Le chef se tourna vers le jeune chat doré au poil soigneusement lustré pour son baptême. Il lui toucha le front avant que le nouvel apprenti lui lèche l'épaule. Ceci fait, le chef se tourna vers le deuxième chaton.

"- Petite Fleur, en ce jour, tu reçois ton nom d'apprentie. Tu t'appelleras Nuage de Fleur.
Moi,  chef du clan du Ciel, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ce chaton et le guident jusqu'à ce qu'il trouve en ses pattes la force et le courage de devenir une guerrière.
Griffe de Pierre ! J'attends de toi que tu transmettes à Nuage de Fleur tout ton savoir et que tu fasses d'elle une guerrière dont le clan pourra être fier."

Comme fait pour son frère, Nuage de Fleur lécha l'épaule de son chef après avoir senti sa truffe sur son front. Vint le tour de la dernière...

"- Petite Pluie, en ce jour, tu reçois ton nom d'apprentie. Tu t'appelleras Nuage de Pluie.
Moi, chef du clan du Ciel, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ce chaton et le guident jusqu'à ce qu'il trouve en ses pattes la force et le courage de devenir une guerrière.
Oreille de Brume ! J'attends de toi que tu transmettes à Nuage de Pluie tout ton savoir et que tu fasses d'elle une guerrière dont le clan pourra être fier."

Oreille de Brume se dressa en entendant son nom. Il ne s'attendait pas à être mentor aussi jeune, et encore moins le mentor de Nuage de Pluie ! Ses camarades le regardaient, admiratifs et heureux pour lui. Mais lui ne savait pas où se mettre, il rêvait de disparaître sous terre, ne plus exister aux yeux de son clan. Il était gêné et intimider. Il se demandait aussi ce que les autres guerriers penseraient lorsqu'ils se rendraient compte qu'un guerrier bien moins aguéri qu'eux avait été désigner pour enseigner l'art du combat et de la chasse à une apprentie. Mais aucun d'entre eux ne semblait l'envier au point d'être hostile envers lui... Nuage de Pluie se pressa contre son nouveau mentor avec l'enthousiasme que tous les apprentis ressentaient lors de leur baptême. Et Oreille de Brume se sentit à nouveau submergé par une sorte de vague chaude et douce que provoquaient ses sentiments divers. La cérémonie se clôtura par l'acclamation des nouveaux apprentis et chacun s'en alla vaquer à ses occupations...

Durant de nombreuses lunes, Oreille de Brume entraîna Nuage de Pluie sans relâche. Il rentrait parfois au camp en haletant tant la jeune apprentie avait de l'énergie à revendre. De plus, la faible différence d'âge qui séparait les deux félins n'arrangeait pas les choses : Nuage de Pluie pensait souvent plus à s'amuser avec son mentor qu'à s'entraîner avec lui. Loin de là l'idée d'oreille de Brume de la rabrouer. Il se contentait de rester le plus sérieux possible lorsqu'elle l'attaquait par surprise en pleine évaluation. Lors de ces petites embuscades, il lui rappelait qu'elle devait travailler et qu'il ne saurait jamais la penser capable ou non d'attraper une souris si elle ne restait pas un minimum sérieuse. Et ces arguments fonctionnaient. Malgré les moments plutôt détendus et la relation fort amicale qui unissait le mentor et son apprentie, Nuage de Pluie s'entraînait dur et progressait de jour en jour et à vue d’œil.

Un jour, alors qu'elle passait une évaluation, Nuage de Pluie eu cependant une mauvaise surprise... Oreille de Brume l'avait envoyé chasser dans une partie de la forêt que son apprentie n'avait pas encore visitée. Il se demandait comment elle ferait pour s'en sortir. Mais son principal soucis n'était que le vent froid de l'hiver qui approchait et le crépuscule qui tomberait plus vite que d'habitude. Or ce n'était pas de ça qu'il aurait dû se méfier...

Le matou aux oreilles blanches rampait pour tenter de suivre Nuage de Pluie des yeux lorsqu'il entendit un cri. Il leva aussitôt la tête et vit un renard face à son apprentie ! Le chat noir aux oreilles pâles se redressa et accouru vers Nuage de Pluie. Le renard ne semblait pas se soucier du félin qui arrivait sur lui. Oreille de Brume en profita pour lui griffer le museau avant de filer sous son ventre en lui tailladant une patte arrière. Le goupil glapit. Nuage de Pluie se recroquevilla entre deux pierres et regarda son mentor, les yeux écarquillés. Il se battait férocement contre le renard qui ne laissait visiblement pas tomber. Le combat dura un moment, l'apprentie vit alors Oreille de Brume tomber à terre. Le prédateur s'approchait dangereusement. Sans réfléchir d'avantage, Nuage de Pluie fonça sur l'assaillant et lui laboura le museau à grands coups de griffes et de crocs. Elle lui sauta ensuite sur le dos et lui tailla les épaules en pièces. Oreille de Brume, un peu sonné, la fixa d'un air inquiet. La féline blanche n'y fit pas vraiment attention, elle était désormais prise dans son duel contre le renard et s'en sortait même plutôt bien. Du moins, jusqu'au moment ou l'animal roux décida de se tourner sur le dos. Nuage de Pluie se retrouva coincée en dessous de lui, incapable de respirer. Son mentor se releva tant bien que mal et repartit à l'assaut. Mais il avait beau donner tous les coups possible, le renard semblait décidé à rester dans sa position inconfortable pour Nuage de Pluie. Oreille de Brume la regarda, désemparé. Elle le fixait plus ou moins, tentant surtout de s'extirper de sous son assaillant. C'est alors qu'une patrouille passa par là ! Le premier félin à sauter sur le renard fut Plume d'Argent. Il avait repéré sa fille et se battait comme un déchaîné pour l'aider tandis qu'Oreille de Brume chancelait à ses côtés, fatigué. Deux autres chats se joignirent au combat et finirent par repousser l'animal.

Plume d'Argent se précipita vers sa fille et la blottit dans sa fourrure comme si elle était encore un chaton de deux lunes.

"- Nuage de Pluie, dis-moi que tu n'as rien de grave !

- Non, ça va, papa. Oreille de Brume m'a aidée à temps..."

Le matou gris se tourna vers le mentor de sa fille. Celui-ci semblait gêné, se dandinant d'une patte à l'autre. Plume d'Argent lui fit un signe reconnaissant de la tête. Les deux autres félins regardaient la scène sans dire un mot. Oreille de Brume regarda Nuage de Pluie. Cela faisait plus de dix lunes qu'il l'entraînait mais il n'aurait jamais cru qu'un renard se dresserait devant son apprentissage...

La petite patrouille rentra au camp. Sur le chemin, Nuage de Pluie était à la traîne. Elle était épuisée et ses petites pattes qui n'avaient pas encore atteint leur taille maximale ne suivaient pas toujours la cadence des vétérans. Oreille de Brume s'arrêta pour se retrouver à sa hauteur. Il la regarda, une lueur étrange dans les yeux.

"- Nuage de Pluie... Je... Tu es sûre que ça va ? Je ne voudrais pas que tu aies des ennuis à cause de moi. Je n'aurais pas dû programmer cette évaluation. Je..."

Son apprentie le coupa en passant le bout de sa queue sur sa truffe. Elle lui sourit.

"- T'inquiètes pas. Je vais bien. Le principal, c'est que tu sois arrivé à temps pour m'aider. J'aurais fini en chair à corbeau sinon !"

Oreille de Brume rougit, si l'on peut dire. Nuage de Pluie se remit à avancer, il la suivit.

Une fois au camp, Plume d'Argent et les deux autres félins qui composaient sa patrouille allèrent trouver leur chef pour leur faire leur rapport. Nuage de Pluie se dirigea vers la tanière des apprentis où l'attendaient son frère et sa sœur. Son mentor la regarda avant de se rendre vers la tanière des guerriers. Elle lui sembla étrangement vide lorsqu'il s'y coucha. Le soleil commençait à décliner, il sentit son estomac lui crier famine. Il renonça donc au confort de la tanière pour aller chercher une pièce de viande sur la réserve de gibier. Il vit un écureuil dodu qui trônait fièrement sur le tas. Il le prit et hésita un moment avant d'aller le poser devant son apprentie. Nuage de Pluie leva la tête vers lui et l'interrogea du regard.

"- Tu dois avoir faim... Tu veux qu'on le partage ?"

L'apprentie lui sourit.

"- Pourquoi pas ? J'ai une faim atroce !"

Les deux félins allèrent manger la proie dans un endroit où tapaient encore quelques rayons de soleil. Nuage de Pluie profitait de chaque bouchée dans l'écureuil tant elle avait faim.

"- C'est au moins aussi bon que la première fois que j'ai mangé de la viande !
s'exclama-t-elle."

Son mentor sourit en la voyant aussi heureuse. Il leva la tête au ciel et se dit qu'elle n'avait pas encore fini de se réjouir. Une belle surprise l'attendait, il le savait. Il revint sur terre lorsque la jeune chatte blanche se remit à parler.

"- Tu savais que Nuage de Blé et Nuage de Fleur ont aussi fait une évaluation ? Nuage de Blé a attrapé trois écureuils ! Et Nuage de Fleur à repoussé un chien chez les bipèdes !

- Je vois que tu n'es pas la seule à avoir un talent fou !"

Nuage de Pluie "rougit". C'était la première fois depuis longtemps que son mentor lui faisait un compliment. Elle finit sa bouchée d'écureuil et se leva. Oreille de Brume tenta de la retenir près de lui.

"- Attends ! Où tu vas ?

- Ben, près de Nuage de Fleur et Nuage de Blé. Pourquoi ?

- Oh, comme ça... Juste pour savoir..."

Nuage de Pluie lui fit un petit sourire et s'en alla. Oreille de Brume la suivit du regard et soupira en finissant ce qui lui restait de viande sous le museau. Etrangement, l'appétit lui semblait envolé d'un seul coup. Il repoussa le dernier morceau de proie, puis la reprit et se força à l'avaler. Ce petit bout de chair tendre n'aurait servi à rien pour les anciens, ni dans la pouponnière. Et il aurait été bête de le laisser pourrir près du tas de gibier... Il alla finalement se coucher dans la tanière des guerriers, exténuer sans aucune raison apparente.

Deux jours plus tard, Nuage de Pluie semblait revigorée. Elle s'entraînait dur pour pouvoir battre tous les renards de la forêt. Oreille de Brume la couvait de plus en plus souvent d'un regard admirateur et fier. Nuage de Pluie n'y faisait pas toujours attention mais elle remarquait que son mentor commençait à devenir comme un peu timide avec elle.

Après son entraînement, Nuage de Pluie rentra au camp en courant. Oreille de Brume la suivait de près, un grand sourire sur le visage. Il se demandait si son apprentie n'avait pas deviné quelque chose... À peine rentrée, elle repéra son frère et sa sœur. La voix de leur chef se fit alors entendre.

"- Que tous ceux qui sont en âge de chasser s'approchent du promontoire pour une assemblée du clan ! Moi, chef Clan du Ciel, j'en appelle a nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ces apprentis. Ils se sont entraîné dur pour comprendre les lois de votre noble code. Ils sont maintenant dignes de devenir des chasseurs à leur tour."

Les trois apprentis se regardèrent, des étoiles dans les yeux. Le chef attendit qu'ils s'approchent de lui pour continuer.

"- Nuage de Fleur, promets-tu de respecter le code du guerrier, de protéger et de défendre ton clan, même au péril de ta vie ?

- Oui !

- Alors, par les pouvoirs qui me sont conférés par le clan des étoiles, je te donne ton nom de chasseur : Nuage de Fleur, à partir de maintenant tu seras Fleur Grise. Nos ancêtres rendront hommage à ta douceur et ta perspicacité, et nous t’accueillons en tant que guerrière à part entière."

Le chef accompli le geste rituel, Fleur Grise lécha son épaule. Le matou passa à son frère.

"- Nuage de Blé, promets-tu de respecter le code du guerrier, de protéger et de défendre ton clan, même au péril de ta vie ?

- Oui !

- Alors, par les pouvoirs qui me sont conférés par le clan des étoiles, je te donne ton nom de chasseur : Nuage de Blé, à partir de maintenant tu te nommeras Feuille de Blé. Nos ancêtres rendront hommage à ton hardeur et ta force, et nous t’accueillons en tant que guerrier à part entière."

Le jeune guerrier doré lécha l'épaule de son chef après avoir senti sa truffe sur son front. Vint le tour de la dernière.

"- Nuage de Pluie, promets-tu de respecter le code du guerrier, de protéger et de défendre ton clan, même au péril de ta vie ?

- Oui !

- Alors, par les pouvoirs qui me sont conférés par le clan des étoiles, je te donne ton nom de chasseur : Nuage de Pluie, à partir de maintenant tu répondras au nom d'Œil de Pluie. Nos ancêtres rendront hommage à ton courage et ta clairvoyance, et nous t’accueillons en tant que guerrière à part entière."

Oreille de Brume regarda sa petite apprentie devenir désormais grande guerrière. Il l'acclama plus fort encore que Plume d'Argent ou que Perle de Lune. Son regard brillait au moins autant que celui d'Œil de Pluie. Il était heureux pour elle et fier de la voir enfin atteindre le but qu'elle avait poursuivi durant tout son apprentissage. Il repensa à tous ces moments qu'il avait passé à ses côtés et se réjouit à l'idée de partager de nouveau la même tanière qu'elle. La nuit tomba, le camp se vida. Les trois nouveaux guerriers restèrent dehors pour accomplir leur veillée de baptême. Lorsque l'aube se leva, ils étaient tous les trois très fatigués. Le meneur du clan sortit de sa tanière et passa près d'eux, leur faisant signe d'aller se coucher dans la tanière des guerriers qui était à présent la leur. Lorsqu'Œil de Pluie rentra dans la tanière, elle vit Oreille de Brume. il lui faisait signe d'approcher. Elle obéit en silence.

"- Félicitation pour ton baptême, Œil de Pluie. On peut dire que notre chef a su te trouver un bien joli nom !
lui murmura-t-il."

Fatiguée, la féline lui répondit par un sourire et un ronron amusé. Son ancien mentor s'allongea.

"- Je suis content de voir que tu ne t'y attendais pas en tout cas. J'y ai cru quand je t'ai vu dévaler le tunnel d'entrée hier."

Il rit doucement. Le souvenir de sa petite apprentie prête à tout pour avoir son premier écureuil était loin à présent, elle s'était transformée en guerrière du soir au lendemain. Oreille de Brume la reconnaissait encore pourtant. Il avait gardé ce petit côté protecteur d'un mentor. Il était sûr d'une chose, il ne la lâcherait pas de si tôt. La chatte blanche se leva et chancela sous la fatigue. Le matou noir aux oreilles blanches se colla contre elle pour la stabiliser. Elle le regarda, il sourit. Ils se rendirent tous les deux à la tanière des guerriers. Visiblement, Feuille de Blé et Fleur Grise avaient trouver une place chacun. Blottit contre Patte de Loutre, Feuille de Blé semblait ne pas se soucier des gouttes de rosées qui perlaient sur sa fourrure. Fleur Grise quant à elle avait décidé de s'installer près d'un guerrier blanc avec qui sa sœur l'avait déjà vue, à quelques nids à peine de Griffe de Pierre. Ils étaient encore bien attachés à leur ancien mentor... La voix d'Oreille de Brume souffla dans le dos d'Œil de Pluie.

"- Tu peux venir près de moi. Enfin si ça ne te dérange pas ?

- Non, ça ne me dérange pas du tout.
répondit-elle."

Elle fit attention à ne pas écraser la patte d'un guerrier pour arriver jusqu'à son ancien mentor.

"- Installe-toi.
lui dit-il."

Elle tourna un peu pour ramollir la mousse, visiblement inoccupée depuis un moment. Son ancien mentor la regarda faire. Il sourit en la voyant dormir. Cette image lui rappelait la pouponnière, lorsqu'il avait vu, pour la première fois, Petite Pluie, Patte de Blé et Petite Fleur. L'odeur lactée de la tanière où dormaient les reines lui monta aux narines. Il se lécha les babines, un pur réflexe qu'il n'était pas le premier à avoir.
Le lendemain, Œil de Pluie se réveilla. La queue d'Oreille de Brume était enroulée autour d'elle. Elle cligna des yeux et se rendit compte qu'il était à côté d'elle. Il sourit. Elle sourit aussi, encore engourdie.

"- Hum... Œil de Pluie ?

- Oui ?"

L'ancien mentor de la nouvelle guerrière semblait gêné. Il fixait le sol et bégayait.

"- Je... Maintenant que tu es une guerrière,.. je crois que je peux te le dire... Tu sais, je ne suis pas guerrier depuis très longtemps par rapport à Griffe de Pierre ou Patte de Miel... Et je... je... Je voulais te dire que je t'aime, Œil de Pluie."

La guerrière regarda le matou noir. Elle reçut comme un coup. Elle ne voulait pas le décevoir...

"- Oreille de Brume. Je suis désolée mais... je ne partage pas tes sentiments... Je t'admire beaucoup, je te dois énormément de choses, je t'adore et je te respecte mais... tu ne seras jamais que mon ancien mentor et un ami cher."

Oreille de Brume sourit tristement.

"- Je comprends... Mais s'il te plaît, promets-moi que tu ne m'empêcheras pas de t'aimer."

La féline fut étonnée. Elle lécha l'oreille blanche de son ami.

"- Promis. Je ne changerai pas."

La promesse d'Œil de Pluie ne fut jamais brisée. Elle ne sait pas si Oreille de Brume l'aime toujours mais elle est heureuse pour lui tant qu'il n'a pas trop le cœur brisé. Il est un peu comme son frère de cœur. Oreille de Brume n'a pas réellement "mal" du fait qu'elle ne partage pas ses sentiments. Disons qu'il éprouve une grande nostalgie, une pointe de regret de temps à autre, une épine de colère parfois, ou une flaque de tristesse submerger son cœur lorsqu'il la voit en compagnie d'un autre chat susceptible de devenir son compagnon. La jalousie le prend parfois aussi, mais il arrive à la contrôler, se disant qu'être jaloux ne sert à rien à part à donner une mauvaise image de lui à celle qu'il aime. Il ne peut s'empêcher de l'aimer, quoi qu'elle dise ou fasse. Jamais on n'aura vu un félin aimer autant dans sa vie, et elle n'est pas encore finie, loin de là. Oreille de Brume rêve de lui faire plaisir, mais il n'en fait pas trop, de peur de l'ennuyer. Il est ravi d'un côté de voir que son ancienne apprentie semble immunisée contre le charme de quiconque. Mais c'est bien ça qui l'attriste de l'autre. Enfin... Ce jeune guerrier ne cesse d'être heureux et donnerait tout pour qu'Œil de Pluie le soit autant.




"Montre-moi tes faiblesses"

Qualités

Oreille de Brume est tout ce qu'on peut imaginer de plus doux et justes, aussi bien dans ses actes que ses réflexions et ses paroles. Il est d'une grande intelligence et d'une vivacité impressionnante. Il est galant, dynamique, compréhensif,... Beaucoup de qualités qui font de lui un très bon guerrier! Mais ne croyez pas qu'il n'a aucun défaut, au contraire...


    Défauts
    Oreille de Brume change rapidement d'humeur. Il est aussi relativement impatient dans le feu de l'action, et il peut alors perdre toute perspicacité. Car, oui, dans le silence et le calme, il réfléchit comme personne, mais ne lui demandez pas d'appliquer ces qualités en pleine bataille. Sa principale difficulté dans un combat est de gérer les chats de son clan et de tenter de les protéger. Car il se sent souvent responsable des autres, en particulier d'Œil de Pluie... Il est vite déconcentré par sa présence car, la connaissant comme une guerrière fougueuse et vive, il craint plus que tout de ne plus la voir dans la mêlée. Sa plus grande peur est de la perdre et de ne plus jamais la voir...


"De l'autre côté du miroir"

Quel est ton nom ? ♦ Emilie
As-tu un surnom ou un nom d'artiste ? ♦ Appelez-moi Milou.
Comment es-tu arrivé ici ? ♦ Une demande de staff sur LG, j'me suis dit que j'pourrais servir à quelque chose ^^
Combien de temps peux-tu passer ici ? ♦ Oh, je peux passer à peu près tous les jours (sauf en période d'exam' quoi)
Quel est le code ? ♦ Esprit est passée par là~
Des choses à ajouter ? ♦ J'vais peut-être prendre du temps pour mon histoire, désolée ^^`


(c) Millane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monforum.forumgratuit.be
 
Sauvegarde fiche Oreille de Brume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] save oe - sauvegarde automatique ou manuel ?
» sauvegarde correcte ?
» [Résolu] Utilisation de REGCLEANER (sauvegarde)
» [Résolu] Sauvegarde automatique de documents
» Problème de sauvegarde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de test :: Sauvegardes :: Sauvegardes autres-
Sauter vers: